Films, livres et chansons pourries qu’on télécharge illégalement

La fille qui te recommandait chaleureusement une petite semaine à Kamin-Kashyrskyi

Je suis Ukrainienne mais je n'écoute pas de la merde, non plus

Le paysan ukrainien peut se révéler légèrement bas de plafond, ma courge.
Surtout le jour de la Fête de l’Indépendance, qui tombe le 24 août et au cours de laquelle tout plein de chouettes groupes habillés comme des éleveurs de yacks du Haut-Tyrol se mettent à braire de jolies chansons qui te font un peu penser à la bataille de Stalingrad. Là, je dois dire que tu as moyennement intérêt à te fendre la poire ouvertement, sous peine de te faire encercler par une douzaine de sympathiques armoires à glace aussi expressives qu’un présentateur de journal télévisé sur Public Sénat. La suite, merde!

Catégories : Films, livres et chansons pourries qu'on télécharge illégalement | Étiquettes : , , , , , | 22 Commentaires

La fille qui revenait tout juste de l’enfer sans nom des musiques de merde (Medley from hell)

Pas besoin de t’apprendre, ma courge, qu’on est désormais en août.
C’est le mois où même les ministres de la République ne font rien d’autre que bronzer sur des plages de rêve, rendre visite à des call-girls de luxe et se taper la cloche au Ritz, le tout aux frais du contribuable moyen.
C’est le mois où les blogueuses influentes et populaires font un peu relâche, vu que leurs annonceurs sont en train de renouveler le stock des produits cosmétiques ô combien vitaux et indispensables qu’elles seront gentiment priées de refourguer début septembre à leurs lectrices bêlantes, au nom (bien entendu) de la solidarité féminine et du billet sponsorisé. En fait c’est un mois tellement creux qu’hier, j’ai dit à mes collègues de boulot (les trois survivants, le reste de l’équipe marketing est allé se perdre entre Bucarest et Tizi Ouzou ) qu’on pourrait peut-être faire une pause et se détendre un peu, entre une séance de branding et un brainstorming de remplissage de schéma décisionnel à l’américaine.
La suite, merde!

Catégories : Films, livres et chansons pourries qu'on télécharge illégalement | Étiquettes : , , , , , , , | 15 Commentaires

La fille qui aurait voulu du muscle huilé et du string en cuir pour Noël

De :    Loutre <loutre@foutagedegueule.com>
Objet :     Re: cadeaux de Noël
Date: 16 décembre 2010
À :     La Chose<lachose@completementconne.org>

Lucette,
J’ai bien reçu ton mail de ce matin. J’étais en réunion avec un préfet et un délégué du Ministère, donc j’aurais bien aimé que tu te dispenses de joindre une photo de tes fesses à ton message, surtout que tu n’es pas douée pour utiliser ton Iphone à la con quand tu as la tête en bas et les bras dans le dos. La suite, merde!

Catégories : Films, livres et chansons pourries qu'on télécharge illégalement | Étiquettes : , , , , , , , , , | 27 Commentaires

La fille qui était sur le point de dépasser la date limite de fraîcheur

Ma rubiconde cucurbitacée, je dois t’avouer un truc:
Aujourd’hui, je fais un pas supplémentaire vers l’âge où toute blogueuse femelle un tant soit peu concernée par les grands problèmes existentiels de l’espèce humaine (dans l’ordre: les rides, la cellulite et les cheveux blancs) s’implique enfin dans le combat universel que ses sœurs porteuses de chromosomes XX livrent, quotidiennement, contre la peau d’orange et la paupière tombante. Viiiite, la suite!

Catégories : Développement personnel et recherche du bonheur (c'est ça...), Films, livres et chansons pourries qu'on télécharge illégalement | Étiquettes : , , , | 36 Commentaires

La fille qui se trouvait face à un choix cornélien (Rodrigue, as-tu du Louboutin?)

Je ne suis que doutage et interrogatoire viscéral, ma citrouille avariée.
Je suis questionnement douloureux, grattage de tête frénétique et cycle menstruel fortement perturbé.
En cette période pré-estivale toute pourrie au cours de laquelle ma qualité de chômeuse dûment inscrite chez Pôle Emploi me donne droit à quinze (15, fifteen, quince y el coño de tu madre) centimes de réduction dans toutes les bonnes salles de cinéma d’Armorique, je dois t’avouer que j’hésite grave entre deux chefs-d’œuvre annoncé, deux master-pisse à peine sortis mais déjà promis à une belle moisson d’Oscars, de Césars et de Razzie Awards. La suite, vite!

Catégories : Films, livres et chansons pourries qu'on télécharge illégalement | Étiquettes : , , , , , , , , | 15 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.