Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries

La fille qui venait de jouer la date de son décès au Loto

 

Aujourd’hui, c’était le premier jour du reste de ma vie et j’ai très envie de te raconter parce que c’était pas un jour comme tous les autres.

J’étais en vacances depuis deux jours et déjà, j’avais plein de choses pas drôles à faire, comme contacter mon assureur pour le petit accident que j’ai eu avec ma voiture lundi (je sais très bien conduire, j’ai juste eu un tout petit peu de mal à avoir le permis mais c’était y’a longtemps ça) et aussi trouver un expert qui voudrait bien venir dans ma campagne pour prendre des photos de ma voiture en évitant les cacas des vaches et le fil électrique du Claude (qui est réglé sur « carboniser »).

Donc déjà en me levant, j’étais pas jouasse et Loutre a tout de suite pris un bouquin de 800 pages pour se confiner dans la chambre, histoire de pas avoir à me croiser dans l’escalier.

Lire la suite

Catégories : Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries | 4 Commentaires

La fille qui célébrait la chute de la Station Mir avec Paco Rabanne au fond du jardin en sirotant une Kronenbourg tiède

 

L’autre jour, j’ai invité Tante Julia à la maison.

Tante Julia, c’est pas vraiment ma tante vu qu’elle est plus jeune que moi, mais juste j’aime bien l’appeler comme ça (c’est parce que j’aime bien Mario Vargas Llosa, qui est un écrivain à ne pas mettre entre toutes les mains) (si tu ne comprends pas la référence, je ne peux rien faire pour toi).

Tante Julia, elle croit très fort à la Fin Du Monde, qui va nous tomber dessus parce qu’on est tous une grosse bande de connards pollueurs assassins, qu’on vendrait nos mères pour une console de jeu et qu’on mange des Big Mac qui nous donnent du diabète et font mourir les vaches.

Elle et moi, on s’était jamais rencontrées pour de vrai, mais on parlait beaucoup de la Fin du Monde sur Facebook, des poussins qui sont broyés pour qu’on puisse manger des omelettes au fromage et des agneaux qui sont égorgés pour qu’on puisse mettre le fromage dans les omelettes.

Lire la suite

Catégories : Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries | Poster un commentaire

La fille qui avait croisé un aigle royal à vingt centimètres du plant de Cucurbita Pepo (à gauche des Solanum lycopersicum)

Avec la confination, j’en apprends chaque jour davantage sur la Nature, rapport au fait qu’on habite dans la campagne bretonne et qu’en ce moment, Netflix diffuse des choses pas très intéressantes (comme des séries policières croates qui ont le même budget et les mêmes décors que Zora La Rousse ou une télé-réalité qui est présentée par une dame qui s’appelle Désirée Burch et où on voit des messieurs très musclés et très bêtes, et des dames très bêtes aussi mais moins musclées, qui boivent des cocktails en essayant de ne pas coucher ensemble pour gagner tout plein de sous, ça a l’air idiot comme ça mais ça l’est encore plus si jamais tu regardes pour de vrai, même moi j’ai du mal et je préfère encore regarder la quatrième rediffusion en une semaine de Papy fait de la résistance).

Du coup, je me sens un peu obligée d’être dehors avec Loutre.

Dehors, c’est tous les endroits où il y a des bêtes qui rampent et qui volent et qui piquent, et aussi des odeurs de caca, des pollens qui font tousser et des choses à faire qui te font sentir des douleurs intenses et inhabituelles dans ton corps.

Lire la suite

Catégories : Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries | 2 Commentaires

La fille qui venait de renvoyer Valérie Damidot planter des navets à Gerberoy (une ville dont le nom te met en appétit, soit dit en passant)

L’autre jour, j’étais encore sur l’internet.

Entre une vidéo de coussin péteur qui avait la tête de Boris Johnson et un mème de David Hasselhoff (le monsieur qui jouait dans Supercopter  Tonnerre Mécanique une vieille série avec un véhicule en fer qui fait des bruits de vaisseau spatial), je suis tombée sur une très chouette vidéo avec des animaux.

On voyait des poules qui s’amusaient avec une balançoire dans leur poulailler trop classieux, elles montaient dessus, se balançaient, descendaient, remontaient dessus, après elles allaient manger du grain puis elles revenaient, se balançaient, descendaient, allaient manger…C’était très joli et puis ça rappelait trop bien notre vie d’avant à nous, quand on n’habitait pas encore la campagne bretonne mais la grande ville.

Lire la suite

Catégories : Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries | Étiquettes : , , , | 3 Commentaires

La fille qui payait une tournée générale à l’ensemble du casting de « Chicken Run »

rural

Depuis qu’on habite dans la vraie campagne celtique, on a décidé d’avoir des animaux.

Enfin on avait déjà des animaux, comme Ted Bundy et Firefox, qui sont un grand chien priapique et pétomane et une petite chienne schizophrène et paranoïaque. Et puis on avait même récupéré Georges W, qui est le chien le plus bête du monde et aussi le plus bruyant (je te raconterai comment il est arrivé chez nous, comment Loutre a presque réussi à l’assassiner et comment on a rempli les papiers du divorce, même qu’on a failli les envoyer au juge).

Mais là je te parle de vrais animaux de la vraie campagne, ceux qui sentent très fort et pour lesquels tu vas faire tes stocks de bouffe dans des coopératives agricoles fréquentées par des électeurs du Front National en combinaison intégrale couleur fiente.

Lire la suite

Catégories : Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries | Étiquettes : , , , | 6 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.