Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés

La fille qui partait chasser la courge bio du Chichiquetzal dans les forêts primitives de Gael-Paimpont

 

Depuis le début du confinage, je suis pas fière d’avouer que j’ai pas trop fait les courses.
C’est pas que ça me déplaît, parce que moi j’ai toujours aimé avoir des relations sociales avec les autres personnes qui vont chez Hyper U pour acheter du pain congelé, des tomates chimiques et des céréales au bisphénol.
C’est plutôt que Loutre aime pas trop que j’y aille, rapport à mon manque de prise de conscience écologique, politique et aussi éthique.
Loutre aime acheter des paquets de n’importe quoi, du moment qu’il y a la photo d’un monsieur avec un bonnet péruvien et une flûte de Pan ou d’une dame africaine très souriante avec un bébé accroché dans le dos.
Moi j’ai rien contre, c’est juste que ne trouve pas beaucoup de paquets de chips ou de barres chocolatées fourrées à la cacahuète avec ce genre d’image dessus, je sais pas trop pourquoi.

Lire la suite

Catégories : La meilleure façon de foirer une omelette nature, Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , | 3 Commentaires

La fille qui s’était tapé un bon petit kjøttkaker avec le sosie du cousin par alliance de Chris Hemsworth

Pour mes réunions à  Ásgard, j'ai mieux que les Ferrero

Hier, dans ma Boîte, on a reçu des collègues qui travaillent dans notre filiale norvégienne.
Notre Chef nous avait bien expliqué que le but, c’était de leur montrer tout ce qu’on faisait en France, vu qu’on est un peu les meilleurs et que les autres, c’est rien que des baltringues (surtout les Américains, qui nous ont piqué le Minitel, le Tatoo et le Bi-Bop, qui étaient des inventions de qualité tellement en avance sur leur temps, un peu comme les vieux pornos Marc Dorcel joués par des moustachus gras du bide, qui sont des films bien plus esthétiques que les productions yankee actuelles).
Lire la suite

Catégories : Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , , | 4 Commentaires

La fille qui venait de faire un remake de l’Invasion des Profanateurs (en couches Tena)

Il y a quelques mois, ma copine Purge s’est retrouvée au chômage. 
Tu me diras que ça n’a rien d’exceptionnel par les temps qui courent, mais bon, ma copine Purge, c’est celle avec laquelle je me suis retrouvée aux urgences de l’hôpital Saint-Antoine quand j’avais quinze ans, rapport au fait qu’on avait un peu bu en cachette de nos parents et qu’à la fin, on faisait des cocktails à base de dentifrice trois-en-un et de vodka Smirnoff. Quand tu passes ta nuit à vomir sur un brancard avec un médecin qui menace tes parents d’appeler l’assistante sociale, le psychiatre et la maréchaussée, forcément, quelque part, ça crée des liens.
 Quand elle a perdu son boulot, Purge était un peu déprimée. Limite quand on parlait au téléphone (elle écoutait Evanescence en boucle en arrière-fond, c’est ça qui était le plus flippant), s’il y avait un blanc dans la conversation,  j’étais tentée d’appeler le SAMU et la Propreté de Paris pour prévenir qu’une nana venait de sauter du sixième étage.
 La suite, merde!

Catégories : Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , , , , , | 58 Commentaires

La fille qui te proposait de devenir Maître du Monde en envoyant « Pigeon » au 85656

Parce qu’une fille à la page et ultra-branchée ne peut décemment pas avoir un smartphone qui n’imiterait pas Louis de Funès ou Djamel Debbouze, ni un fond d’écran qui ne se ferait pas lécher par un chiot, un panda géant ou une blatte équatorienne.

Hier soir, je regardais la télévision (il y avait une émission formidable à propos du tuning sur AB Moteurs, ça me rassure toujours de regarder ça quand j’ai trop honte de pas encore avoir mon permis). AB Moteurs, c’est une chaîne de télévision du groupe AB (forcément), qui est une société audiovisuelle formidable qui propose des chaînes thématiques à tout ce que la France compte comme bénéficiaires des minima sociaux (les fans de tuning, donc, et puis aussi les chasseurs qui ont Chasse et Pêche, les autistes agoraphobes qui ont Manga, les gens un peu simplets qui sont restés bloqués sur « Les vacances de l’amour » avec AB1, et même les obsédés sexuels vieillissants qui n’ont jamais entendu parler de Sasha Grey, avec Marc Dorcel TV).
La suite, merde!

Catégories : Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , , , , , , | 50 Commentaires

La fille qui avait des nouveaux voisins cannibales et coiffés comme Kim Novak

Parce qu’une blogueuse influente et glamour aime te faire partager le bonheur qui est le sien quand Claire Chazal, Marc lévy ou Jean-Marie Bigard viennent s’installer à moins de cent mètres de son propre modeste loft montreuillois, entre le nouveau siège social d’Attac et l’entrée des Nouveaux Robinsons (le supermarché bio équitable qui respecte l’ours polaire et  le paysan du Matagalpa)

Ayé ma courge, on a des nouveaux voisins.
Depuis le temps que la maison d’à côté était vide, on se doutait un peu que ça nous pendait au nez et qu’on ne pourrait pas éternellement regarder The walking dead avec le volume à fond sans entendre hurler derrière le mur mitoyen (en fait c’est seulement moi qui regarde The walking dead avec le volume à fond, Loutre est plutôt Question maison ou Le dessous des cartes, qui est une émission passionnante mais qui manque cruellement de zombies).
Bref.
Depuis quelques jours, il y avait une certaine agitation sur le trottoir, des voitures qui se garaient, des gens qui entraient dans la maison d’à côté, des bruits de perceuse et de la musique classique (je suppose que celui qui n’a jamais poncé un mur avec la Troisème Symphonie de Gorecki en arrière-fond musical doit avoir loupé quelque chose, c’est vraiment un morceau entraînant qui engendre la gaudriole et le rire bon enfant). La suite, merde!

Catégories : Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , , , , , | 22 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.