Articles tagués : de profundis morpionibus

La fille qui partait chasser la courge bio du Chichiquetzal dans les forêts primitives de Gael-Paimpont

 

Depuis le début du confinage, je suis pas fière d’avouer que j’ai pas trop fait les courses.
C’est pas que ça me déplaît, parce que moi j’ai toujours aimé avoir des relations sociales avec les autres personnes qui vont chez Hyper U pour acheter du pain congelé, des tomates chimiques et des céréales au bisphénol.
C’est plutôt que Loutre aime pas trop que j’y aille, rapport à mon manque de prise de conscience écologique, politique et aussi éthique.
Loutre aime acheter des paquets de n’importe quoi, du moment qu’il y a la photo d’un monsieur avec un bonnet péruvien et une flûte de Pan ou d’une dame africaine très souriante avec un bébé accroché dans le dos.
Moi j’ai rien contre, c’est juste que ne trouve pas beaucoup de paquets de chips ou de barres chocolatées fourrées à la cacahuète avec ce genre d’image dessus, je sais pas trop pourquoi.

Lire la suite

Catégories : La meilleure façon de foirer une omelette nature, Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , | 3 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.