Articles tagués : Je donne à AIDES contre le Sida

La fille qui avait atomisé un manchot empereur dans son micro-ondes par anticléricalisme primaire

Parce qu’une blogueuse influente et cool aime te raconter les touchantes aventures de sa progéniture baptisée Parme, Enzo, Mattéo ou Clitoris (oui, la blogueuse influente a aussi le sens de la subversion)

Phlegmon (c’est ma fille pas très bien élevée, rapport au fait qu’elle fréquente une école catholique, mais c’est seulement parce que c’est pas loin de chez nous, moi je suis une grande fan d’Émile Combes si tu veux le savoir) m’a fait acheter une bouillotte l’autre jour.
C’était presque bizarre, parce que Phlegmon n’a jamais froid. Tu peux la mettre au milieu d’un champ de betteraves tout pelé du Nord-Pas-de-Calais au mois de février, elle insistera pour rester en manches courtes. Loutre dit que c’est parce qu’elle est croisée avec un lézard, mais Loutre dit beaucoup de bêtises (comme par exemple que les cultivateurs de betteraves du Nord-Pas-de-Calais ont une propension certaine à la consanguinité et à la connerie congénitale, mais moi je réponds toujours que Dany Boon n’est pas représentatif de tous les gens du Nord). La suite, merde!

| Étiquettes : , , , | 31 Commentaires

La fille qui aurait pu faire de la réclame pour une eau minérale, tellement sa vie elle est saine

Parce qu’une blogueuse populaire et glam’ aime partager avec la plèbe les trucs et astuces qui lui ont permis de s’élever au-dessus de la masse et de faire des cacas qui sentent bon.

L’autre soir on avait une copine à dîner. Elle s’appelle Camille, elle est très sympathique mais elle habite à Paris, alors forcément on la voit pas très souvent.
Camille, elle a trente ans, elle s’habille au Comptoir des Cotonniers et aussi aux puces de Montreuil, elle fait semblant de se coiffer n’importe comment et c’est très joli, même si du coup elle ressemble beaucoup à Zaz (alors forcément quand elle sonne à la porte on fait bien attention que personne ne puisse nous voir la laisser entrer dans notre maison).
Camille adore venir en Armorique parce que l’air et les gens sont sains (c’est elle qui le dit, pas moi, et c’est sûrement parce qu’elle n’est jamais allée Rue de la Soif ou dans l’arrière-salle de l’Amicale de l’Andouille de Guéméné). Elle s’extasie toujours sur l’espace, le rythme, la qualité de la vie et aussi celle des petits objets traditionnels en bois qu’elle chine dans les boutiques du coin (je sais pas si elle fait semblant de pas voir le tampon made in China ou si elle croit sincèrement que ce sont des vrais sabots utilisés pour traire les vaches fabriqués par la mère Poullaouen à Locmariaquer, peut-être qu’elle a juste trop regardé les publicités pour Tipiak).

La suite, merde!

Catégories : Développement personnel et recherche du bonheur (c'est ça...), La vie de famille, qui donne des ulcères et provoque de l'eczéma | Étiquettes : , , , , , | 35 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.