Articles tagués : La nuit des morts-vivants à la Résidence des Pâquerettes

La fille qui venait de faire un remake de l’Invasion des Profanateurs (en couches Tena)

Il y a quelques mois, ma copine Purge s’est retrouvée au chômage. 
Tu me diras que ça n’a rien d’exceptionnel par les temps qui courent, mais bon, ma copine Purge, c’est celle avec laquelle je me suis retrouvée aux urgences de l’hôpital Saint-Antoine quand j’avais quinze ans, rapport au fait qu’on avait un peu bu en cachette de nos parents et qu’à la fin, on faisait des cocktails à base de dentifrice trois-en-un et de vodka Smirnoff. Quand tu passes ta nuit à vomir sur un brancard avec un médecin qui menace tes parents d’appeler l’assistante sociale, le psychiatre et la maréchaussée, forcément, quelque part, ça crée des liens.
 Quand elle a perdu son boulot, Purge était un peu déprimée. Limite quand on parlait au téléphone (elle écoutait Evanescence en boucle en arrière-fond, c’est ça qui était le plus flippant), s’il y avait un blanc dans la conversation,  j’étais tentée d’appeler le SAMU et la Propreté de Paris pour prévenir qu’une nana venait de sauter du sixième étage.
 La suite, merde!

Catégories : Soirées Tupperware et furoncles pilo-sébacés | Étiquettes : , , , , , , , | 58 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.